Winkel à travers le « Familienbuch » (1897-1930)

Consulter le Familienbuch

Plans village début 1800

Exposition octobre 2016

Medias



 

Le projet a été initié par un groupe de personnes passionnées d'histoire locale, ainsi qu'un collectionneur de photos anciennes du village.

 

Le livre des familles est un registre communal, commencé sous la période allemande en 1897 et allant jusqu'aux environs de 1930.Il contient des informations relatives aux occupants des maisons, leur profession et liens familiaux.

 

Le but était de situer les maisons et  les illustrer au moyen de photos de l'époque.

 

La complexité a été de :

-situer les maisons anciennes sur le plan cadastral

-de rattacher les maisons anciennes avec les maisons récentes

 

Il nous a fallu procéder par étapes successives :

 

Dans un premier temps, le livre des familles a été déchiffré puis traduit en français

Apres cela nous avons essayé de situer les maisons sur le plan cadastral, plan datant de 1826

(à notre connaissance un plan actualisé de l'époque n'existe pas)

 

Nous nous trouvions devant une difficulté supplémentaire; en effet des maisons existantes sur le plan de 1826 ne l'étaient plus début 1900 et inversement des maisons mentionnées en 1900 ne figuraient pas sur le plan de 1826,

 

Un « Gebaüde Register » couvrant la période 1896-1900 ainsi que « la Matrice des propriétés bâties  » de 1927, nous ont été d'une grande utilité pour ce faire puisque ces documents mentionnent le n° de la maison, le n° de la parcelle ainsi que le nom du propriétaire.

Toutefois le propriétaire de la maison n'était pas forcement l'occupant mentionné dans le livre des familles ; par exemple, de nombreux douaniers habitaient la commune mais  n'étaient pas propriétaires de leur logement.

 

Le registre mentionne 131 maisons. Winkel est une commune rurale ; sa population est agricole.

On rencontre les métiers de la terre (agriculteur, charron, forgeron, cordier),de la forêt (garde-forestier et bûcheron) ainsi que ceux nécessaires au fonctionnement au quotidien d'un petit village au début du 20e siècle (aubergiste, épicier, tailleur, sabotier, cordonnier, menuisier, maçon, cantonnier…)

 

Les informations ayant été rédigées sur une trentaine d'années, des personnes peuvent être mentionnées  dans des maisons différentes suite à un mariage, une maison détruite impliquant un déménagement ailleurs ou une construction nouvelle.

 

 

Vos anciennes photos sont toujours les bienvenues.

 

Ce travail nous a permis de comparer les cadastres ancien et actuel et nous a livré des informations intéressantes sur la configuration du village au 19ème siècle.

 

Mais ce sera  l’objet d’une publication ultérieure.

 

         Geneviève DENEUX, Fernand BLIND et Claude LANG